Quand les fenêtres embellissent l'habitation

L'une des priorités lors du choix de fenêtres pour sa demeure est le principe d'ouverture. Il existe même des fenêtres dites fixes, qui ne servent qu'à faire rentrer la lumière. Parmi les plus couramment répandues, se trouvent la fenêtre à la française, avec un ou deux battants s’ouvrant vers l’intérieur, la fenêtre à soufflets, où l’ouverture se fait sur un axe horizontal, et bien entendu la fenêtre coulissante, parfaite pour la cuisine. Quelques systèmes proposent plusieurs ouvertures, à l'image de la fenêtre dite oscillo-battante, qui marie soufflet et battant. D’autres sont moins classiques mais offrent un gain de place, comme la fenêtre à guillotine, où une partie glisse sur l'autre à la verticale.

Baie vitree

Le choix de la matière pour vos fenêtres dépend de deux critères primordiaux : l’esthétisme et votre budget. Il est bien sûr important qu'elles s'accordent avec l'ensemble du logement. Une fenêtre en polymère thermoplastique s’installe sans difficulté, se nettoie en un coup d'éponge et est la plus économique, même s’il ne faut pas se précipiter sur les premiers prix. La fenêtre en bois est à la fois isolante, esthétique et durable. Elle peut aussi aujourd'hui convenir aux grands espaces.

La fenêtre en aluminium convient idéalement aux habitations modernes. Très endurante, elle ne demande pas d'entretien. Vous pouvez encore préférer une fenêtre composée de bois à l'intérieur et aluminium à l'extérieur. Les personnes particulièrement habiles de leurs mains peuvent elles-mêmes installer des fenêtres. Toutefois, il est préférable de s'adresser à un expert.

Avec lui, vous êtes assuré d’avoir une installation parfaite en peu de temps. Il faut aussi savoir que vous profiterez dans ce cas d’un taux de TVA à 7% sur l’achat des fenêtres et sur les travaux. Enfin, vous êtes assuré.

Le prix d'une fenêtre



Matériau, forme, largeur, ouverture font changer le coût des fenêtres. Pour vous donner une idée, une fenêtre à la française en bois peut coûter entre 200 et 800 euros ; le prix le plus intéressant d'une fenêtre plastique se monte à 120€, d'une fenêtre alu 350 euros.

Au prix de la fenêtre, il faut la plupart du temps ajouter les pièces comme les crémones. La mise en place de fenêtres solides vous permettra des économies sur votre facture de chauffage. De ce fait, vous avez droit à un crédit d'impôt. Les fenêtresstandards peuvent avoir quatre figures géométriques : carrée, arrondie, triangulaire ou au bord supérieur arrondi. Plusieurs tailles standards sont proposées.

Dans le cas où une taille standard ne convient pas pour une poignée de centimètres, il est possible de procéder à des ajustements. Cependant, on doit quelquefois faire fabriquer du sur-mesure. Bien sûr le prix s'en ressent et la pose par un artisan qualifié s’impose. L’un des facteurs à considérer lors du choix de fenêtres est la sécurité, d'autant plus jusqu'au premier étage. L'objectif est de décourager les potentiels cambrioleurs.

La structure comme des persiennes et la solidité de la vitre sont essentiels. Il existe par exemple des vitres anti-effraction. Les ouvertures les plus accessibles peuvent aussi être protégées par une grille. En construction ou en restauration, les fenêtres constituent l'un des points principaux en matière d'isolation de la maison. Mal isolées, elles sont effectivement susceptibles de provoquer entre 10 et 25% de déperditions de chaleur.

En plus de l'isolation thermique, le confort acoustique est souvent essentiel. Pour cette raison, on trouve de moins en moins de vitrage simple. Le double vitrage, avec ses deux vitres, est de nos jours la solution la plus courante. Le triple vitrage s'avère de son côté destiné aux maisons basse consommation. Si vous avez un simple vitrage et que vous souhaitez une isolation plus performante, le survitrage constitue une bonne solution.